Actualités

12 décembre 2014

IPEMED - Appel à experts

Etude : « Benchmark international sur l’e/m commerce : Europe Méditerranée Afrique »

Dans le cadre de ses travaux de think tank, l’Institut de Prospective Economique du Monde Méditerranéen, IPEMED, recherche un expert pour la réalisation d’un rapport comportant un benchmark international sur le « e/m commerce » au Maroc, en Tunisie, au Sénégal et en Cote d’Ivoire.

L’objectif principal est de permettre une meilleure compréhension du secteur « e/m-commerce » dans les pays choisis et de voir si des dynamiques d’intégration régionale existent ou pourraient être développées.

Le rapport cherche plus particulièrement à :

  1. présenter un état des lieux du « e/m-commerce » dans ces pays ;
  2. identifier les enjeux, les potentialités et les freins au développement du secteur au niveau national dans une logique d’intégration régionale ;
  3. proposer une analyse comparative du secteur « e/m commerce » dans ces pays en mettant en exergue les complémentarités existantes entre les pays ;
  4. identifier les obstacles et les atouts d’une plus grande intégration maghrébine du secteur ;
  5. identifier des initiatives nationales et régionales réussites dans le secteur ;
  6. faire des recommandations en vue d’une meilleure intégration Nord-Sud et Sud-Sud du secteur en prenant appui sur des dynamiques en cours dans d’autres zones intégrées du monde telles que l’UE et l’ASEAN.

 
Rapport attendu

Rédaction d’un rapport en français de minimum 60 pages destiné à être largement diffusé. Le rapport devra se conformer au « Modèle des rapports pour Ipemed » (disponible sur le site d’Ipemed : rubrique IPEMED/mes documents et comportera les parties suivantes

  1. Etat de lieux (focus pays) : quatre monographies et présentation des potentialités et des freins au développement du secteur au niveau national (10 p);
  2. Analyse comparative avec mise en exergue des complémentarités (environ 5p);
  3. Présentation des dynamiques régionales dans le domaine du « e/-commerce » à l’œuvre dans l’UE et l’ASEAN et dans les pays         africains (2-5 p);
  4. Zoom sur des cas pratiques ou réussites nationales et régionales dans le domaine (ex : plateforme d’e-commerce sur l’artisanat de l’Euromed Postal, initiative Afrique numérique de l’AFTN, autres, etc.) (2-5 p);
  5. Recommandations (10p).

 
Chacune des monographies comprendra, au minimum, les points suivants :

  • chiffres clés : % PIB, CA, taux de bancarisation, taux de pénétration du mobile, taux de pénétration d’internet, n° et type des cartes de paiement, part des marchés des principaux acteurs, investissements réalisés dans le secteur, etc. ;
  • caractérisation du secteur : plateforme de paiements existants, hébergement des données, infrastructure technologique, logistique, fiscalité de l’activité, existence de valeur juridique des transactions électroniques, questions relatives à la protection des données personnelles, etc. ;
  • principaux acteurs : administrations de tutelle, agences de régulation, agences d’accompagnement ou autres, acteurs privés (grandes compagnies, start-up, PME), fédérations professionnelles, clusters et technopoles dédiés, pépinières, etc. ;
  • cadre législatif et réglementaire : lois et textes fondamentaux, politiques publiques et mesures de soutien (subvention, fiscalité, crédits à taux bonifiés, exonération fiscales, etc.) ;
  • compétences et R&D : écoles et centre des formations dédiées, niveau de connaissances techniques, recherche publique ou privée, besoin de technologie, etc. ;
  • facteurs géopolitiques : accords commerciaux et de coopération technique et économique internationaux, bilatéraux ou à dimension régionale.

 
Profil de l’auteur recherché

Les experts intéressés par cette mission doivent disposer d’une expertise reconnue dans les pays concernés par l’étude:

  • du secteur du numérique et plus particulièrement de l’ « e/m-commerce »,
  • des relations et coopérations Sud-Sud et Nord-Sud et des initiatives régionales en cours dans le domaine de l’étude.

 
Candidatures:

Le (la) candidat (e) doit adresser avant le 20 janvier par voie électronique ou postale :

  • sa proposition sous la forme d’une note en français de l’ordre de 2 – 3 pages donnant sa perception de l’étude, sa méthodologie, et les éléments de ses expériences et compétences qui seraient mobilisés dans cette étude ;
  • un C.V. (de 2 à 5 pages maximum)
  • un exemple d’une de ses publications ou rapports (obligatoire).

 
A l’attention de Macarena NUÑO, chef de projet prospective et capital humain
IPEMED, 104 Boulevard du Montparnasse, 75014 - Paris, France
Tél : 0033 (0) 1 56 54 30 54
macarena.nuno@ipemed.coop
 
Pour consulter l’offre détaillée : Cliquer ici