Alliance Numérique : Plan national stratégique « Tunisie Digitale 2018 » : des objectifs ambitieux et prometteurs.

Actualités

13 octobre 2015

Plan national stratégique « Tunisie Digitale 2018 » : des objectifs ambitieux et prometteurs.

Le 15 septembre dernier, la Chambre de Commerce Tuniso-Française a organisé un déjeuner débat autour du thème les TIC dans l’économie tunisienne et plus particulièrement le plan national stratégique « Tunisie Digitale 2018 », en présence du PDG de la Chambre, Monsieur Foued Lakhoua, de Monsieur le Ministre des Nouvelles Technologies, de la communication et de l’économie Numérique, Monsieur Noômane Fehri, et de S.E l’Ambassadeur de France, Monsieur François Gouyette.

Les trois interlocuteurs ont rappelé l’importance d’une collaboration bilatérale entre la France et la Tunisie dans le secteur du numérique. Chacun a cité comme exemple unique de collaboration dans le domaine, l’Alliance Franco-Tunisienne pour le numérique. Cependant, le plan Tunisie Digitale 2018 était à l’honneur. Un groupe de travail a été créé associant les expertises publiques et privées pour définir les ambitions de ce projet.

Les principaux bailleurs de fonds ont également un rôle important dans sa mise en œuvre. L’Agence Française de Développement a en charge le volet e-santé, la Banque Africaine de développement, le volet infrastructure et la Banque Mondiale, le volet e-gov.

Avant d’ouvrir le débat, le Ministre a fait le constat suivant : aujourd’hui il existe un décalage entre la génération dite « Z » et les précédentes. Les besoins changent et les solutions pour y répondre ne sont plus adaptées. Aussi, les secteurs public et privé doivent travailler main dans la main pour saisir les opportunités émergeantes, d’où la création du plan national. Ses trois objectifs principaux sont de garantir l’inclusion sociale et réduire la fracture numérique, de renforcer la culture numérique, et d’évoluer vers une e-Administration. Leur déclinaison opérationnelle repose sur trois composantes :
-    physique, par l’acquisition du haut débit généralisé à l’ensemble de la population
-    humaine, via une école entièrement digitale   
-    professionnelle, grâce à une administration 0 papier
De manière concrète ses mesures ont pour objectifs de créer 80 000 emplois et de dégager 13,4 milliards de dinars de valeur ajoutée d’ici 2018.   
Les entreprises présentes ont ensuite pu s’exprimer et poser leurs questions autour des thèmes suivants : la qualité du réseau internet, la sécurité des données, les médias, l’économie spatiale…
Monsieur Fehri a répondu à chaque problématique. L’Ambassadeur a salué son intervention claire, précise et directe.